Comment consommer le miel de thym ?

Comment consommer le miel de thym ?

Combien de fois n’a-t-on pas entendu vanter les mérites du miel ? En effet, le miel est connu pour ses nombreux bienfaits dans l’organisme humain. Il en existe plusieurs différentes sortes, dont le miel de thym. Ce miel est un miel différent des autres de part son origine et quelques propriétés qui lui sont particulières. Découvrez ici quelle est la particularité de ce dernier et surtout comment est-ce qu’il peut être consommé.

Qu’est-ce que le miel de thym ?

Le miel de thym, tout comme le miel de manuka est le miel obtenu par butinage des fleurs de thym par des abeilles. Ce miel n’est pas disponible car le thym est une plante très fragile qui ne pousse que dans des conditions climatiques très allégées. En effet, les fleurs de thym ne supportent ni une grande chaleur, ni de grandes plus, ni de grands vents.

Elles sont donc difficiles à faire pousser en toutes saisons. Il arrive même qu’elles ne poussent quasiment pas sur de longues périodes. Le miel de thym est donc souvent obtenu dans des plantations de thym. Le miel de thym est rare et cher. Il est cependant très apprécié en cuisine pour son goût et ses propriétés soignantes.

Comment se consomme le miel de thym ?

Comme tous les miels, le miel de thym peut se consommer directement ou en association avec d’autres aliments. Il est conseillé de ne pas excéder 3 cuillères à soupe par jour en dehors des repas. Cette posologie est définie en fonction du taux de sucre qu’il contient.

D’ailleurs, en cas de diabète, il ne faut pas en prendre sans avis d’un médecin dont il faudra scrupuleusement suivre la prescription.Le miel de thym peut se consommer  de manière directe, mélangé à des boissons froides ou chaudes, en accompagnement avec des tartines et d’autres mets. Il est aussi applicable directement sur la peau. Il faut quand même faire attention à ne pas le garder plus de 20 minutes sur la peau pour éviter des réactions très violentes.

Pourquoi consommer du miel de thym ?

Le miel de thym a de nombreuses propriétés.

  • Propriété antioxydante : le miel de thym permet de lutter contre certaines maladies dégénératives en neutralisant l’effet des radicaux libres dans l’organisme. Grâce à cette propriété, le miel de thym est fortifiant et une petite fontaine de jouvence. Il permet de ralentir considérablement le vieillissement des cellules de l’organisme entier.
  • Propriété cicatrisante : comme la plupart des miels, le miel de thym a des propriétés cicatrisantes très évidentes. En application régulière, il permet de soigner les plaies mais aussi d’autres affections de la peau.Propriété anti-allergène : il permet de lutter contre les allergies notamment les rhinites et les inflammations cutanées.
  • Propriété anti-cancérigène : Cette propriété n’a pas encore été prouvée de manière formelle mais de nombreux tests ont démontré que le miel de thym avait la capacité de réduire considérablement la progression de certains cancers et même d’en arrêter la progression en cas d’utilisation à long terme. Il s’agit notamment du cancer de l’endomètre et de la prostate.